Monday, December 10, 2018

Les sciences cognitives ont jusqu’à présent peu infusé les pratiques d’enseignement pour les formations supérieures. Or elles ouvrent sur un apprentissage plus épanoui et plus porteur de créativité.

En juillet dernier, Frédéric Vidal annonçait un projet de développement de la recherche au sein de l’enseignement supérieur, qui passerait en particulier, par les sciences cognitives.

Le renouvellement des pratiques pédagogiques permet une réelle évolution au sein de l’enseignement supérieur et au sujet de la qualité et de la mise à jour des sujets abordés. Ainsi, les nouvelles technologies, basées sur des sciences spécifiques et visées à évoluer de jours en jours, comme l’intelligence artificielle par exemple, intensifient l’importance de l’apprentissage des sciences cognitives pour l’éducation et en particulier le secteur du supérieur.

En effet, si la qualité opérationnelle humaine, qui le différencie des machines, est bien sa capacité à créer, alors l’apprentissage des sciences étudiant les processsus mentaux et mécanismes neurophysiologiques qui sont à l’origine de la construction de nos connaissances devient primordial.

Lire la suite

Catégories