Saturday, September 22, 2018

Signé le 27 janvier 2017 par Donald Trump, le décret migratoire visant à restreindre l’entrée sur le territoire américain de certains ressortissants étrangers continue à faire parler de lui. Un an après, les universités du pays dressent un constat alarmant des effets de ces restrictions, imposées …

Voici le constat des universités américaines 1 an après la mise en place du décret migratoire par le président américain Donald Trump. Des pays et nationalités sont ouvertement visées par ce décret empêchant ou durcissant les conditions d’entrée sur le continent. Les étudiants étrangers sont touchés de plein fouet et certains sont contraints de quitter le pays.

Les refus d’attribution des visas destinés aux universitaires ont bel et bien augmentés dans 6 des 8 pays concernés. La seule possibilité qui s’offre à ces étudiants est de poursuivre leur cursus et de passer leurs examens à distance.

Lire la suite sur EducPros

Catégories