Saturday, September 22, 2018

À l’heure des mégadonnées et des algorithmes prédictifs, l’université de Lorraine s’intéresse aux possibilités offertes par la science des données pour affiner sa connaissance de ses étudiants. Éclairages avec Benjamin Seclier, responsable technique du projet learning analytics de l’établissement.

Benjamin Seclier, responsable technique du projet learning analytics au sein de l’université de Lorraine nous parle, dans cet interview du site Educpros, de l’utilisation par l’université des possibilités de la science des données.

En effet l’université souhaite créer un précédent dans l’enseignement supérieur à l’aide de ce projet lancé depuis 2017 afin de mieux comprendre les parcours étudiants et de donner du sens aux pratiques d’apprentissage qu’elle délivre au quotidien.

Lire la suite

Catégories