Friday, December 04, 2020
Boîte à outils

Conception d’épreuve : quelle durée pour quel examen ?

décembre 16, 2016

La conception, la création et l’exécution d’un examen sont des tâches inhérentes à l’enseignement.

Cependant, organiser un examen, c’est bien davantage que d’écrire simplement quelques questions.

Outre l’étape essentielle pour établir sa fiabilité et sa validité afin d’assurer que ses résultats peuvent être considérés comme fiables, répétables et cohérents, concevoir un examen est un exercice complexe qui s’avère souvent chronophage et coûteux.

Bien qu’une littérature étoffée traitant des best practices en terme de construction des questions et utilisation de vocabulaire soit déjà largement disponible, un point de friction que nous rencontrons régulièrement reste une variable qui est toujours relative, aussi bien pour les enseignants que les apprenants : le temps.

Un créneau horaire imposé sur un examen peut restreindre les types de questions à votre disposition, ou inversement, la limite de temps peut être définie en fonction du nombre et types de questions nécessaires à l’évaluation – ce qui resterait la situation idéale.

Et avec des règles variant d’un établissement à l’autre, la notion de gestion de temps d’évaluation est un élément clé à prendre en considération lors de la conception d’une épreuve afin d’atteindre un compromis entre les compétences à tester et un nombre de variables réaliste.

La règle générale pour un test objectif est de ne pas excéder les 90 minutes pour la durée totale de l’épreuve et si l’évaluation porte sur des niveaux cognitifs plus élaborés que la mémorisation, le concepteur ne devrait pas prévoir plus de 40 questions par heure.

Le tableau ci-dessous récapitule le temps moyen à allouer en fonction du type de question:

Type de question

Temps estimé par question

Choix multiple

1 – 1 minute 30
V/F 30 secondes
Faire correspondre 30 secondes
Réponse courte 2 minutes
Compléter les blancs 1 minute
Visuel inclus

Ajoutez 30 secondes

 

Lors de la création d’un examen, il est bien sûr nécessaire de prendre en compte le temps nécessaire pour faire l’examen mais également, laisser du temps pour:

 

  • Lire les consignes
  • Relire
  • Compléter les éléments de l’examen
  • Remplir les information démographiques
  • Prendre des pauses

 

Si vous connaissez déjà le temps alloué à votre examen, vous devrez peut-être travailler à rebours ou faire des compromis.

Par exemple, si vous savez que vous ne disposez que d’une heure pour l’examen et que vous avez une grande quantité de contenu à couvrir, vous pouvez envisager de vous concentrer sur les questions à choix multiple et des questions à trou, et de rester à l’écart des questions à correspondance et à courte réponse pour maximiser le nombre de questions que vous pouvez inclure dans la période de temps autorisée.

 

Catégories